GR PLUS



 
L'ANPME A UN NOUVEAU DIRECTEUR GÉNÉRAL


M. Alexandre HOUEDJOKLOUNON est le nouveau Directeur Général de l’Agence Nationale des Petites et Moyennes Entreprises depuis le 30 Septembre 2016.
Né le 22 Avril 1976, il a fait ses études primaires et secondaires dans sa commune natale, Abomey-Calavi.

Ses études universitaires se dérouleront d’abord à la Faculté des Sciences Agronomiques (FSA) de l’Université Nationale du Bénin, actuelle Université d’Abomey-Calavi. Il en sortira Ingénieur Agroéconomiste. Ensuite, il sera accueilli à la Faculté d’Ingénierie biologique, agronomique et environnementale de l’Université Catholique de Louvain (UCL, Belgique), à Wageningen University and Research (Pays-Bas), au Hebrew University of Jérusalem Institute (Israël) etc.

Sur le plan professionnel, son parcours va le conduire depuis la recherche-action à l’université et à l’ONG CEBEDES, à l’appui à l’entreprenariat, au développement communal, au développement des filières agricoles etc. et même à la planification sensible au changement climatique.

Ses dix dernières années, au Bénin, dans la sous-région et au plan international, on le retrouvera à Sikasso (Mali) avec la Volkswagen Foundation appuyant l’entreprenariat autour de l’agriculture urbaine, avec le PNUD, au Centre Songhaï pour la phase d’assistance technique pour le projet de transformation socio-économique des zones rurales (PPEA), chef d’antenne Ouémé au projet de développement des micro-entreprises des femmes avec Bornefonden ou encore Directeur du développement local et de la promotion économique à la mairie d’Abomey-Calavi. Il a été également chargé de programme à la coopération technique belge etc.

Il était encore conseiller technique à la Coopération technique Allemande, GIZ, quand il a été nommé Directeur Général de l’Agence Nationale des Petites et Moyennes Entreprises (ANPME).

Ses premiers mots à la prise de service

Accueilli avec chaleur et ferveur par le personnel, dès sa prise de parole, les objectifs clairs et précis ont été déclinés.

« Je placerai ma mission sous le sceau du strict suivi de la politique nationale en matière de promotion des PME telle que contenue dans le projet de société du candidat décliné depuis peu en programme d’action du gouvernement, le tout mis en relation avec le plan stratégique de promotion des PME. Notre mission est ainsi claire et peut être résumée en cinq mots : dialogue, compétitivité, attractivité, qualité, restructuration. »

Il va poursuivre en expliquant mieux

« J’ai parlé de compétitivité : des PME compétitives dans un secteur privé compétitif garantissent une fourniture de produits et de services irréprochables qui correspondent aux besoins du marché intérieur et surtout qui est accepté en dehors de nos frontières.
J’ai parlé d’attractivité, de connexion : en plus de compétitivité, nous devons être en mesure d’être connectés au grand village de consommation. Nos PME doivent rayonner et attirer non seulement l’attention mais surtout des clients de par le monde.
C’est pourquoi, j’ai parlé de restructuration ou devrais-je dire, la poursuite des réformes : je vois les réformes juridiques, les réformes administratives. Je pense aux normes et aux réglementations, éléments essentiels pour garantir la qualité de nos produits et de nos services.
Enfin, nous avons une mission essentielle de dialogue avec toutes les parties prenantes et Dieu sait qu’elles sont nombreuses pour permettre de jouer une partition complète qui hisse nos PME et notre secteur privé dans la sphère des affaires.
Dans la promotion de ce dialogue, je m’évertuerai à susciter et à renforcer les cadres de concertation avec les PME, la société civile, les partenaires techniques et financiers et surtout toutes les structures sectorielles des différents ministères qui concourent à l’atteinte de l’objectif commun : développer les PME et redorer le blason du secteur privé.
»

Alors, depuis cette prise de service, il a imprimé un nouveau rythme de travail qui reste en droite ligne avec sa profession de foi de départ. Nous reviendrons régulièrement sur les réformes et la conduite des activités à l’ANPME depuis son arrivée.

 

 


Assistance aux PME

Téléchargez ci-dessous le formulaire de demande d'assistance

Recrutez
Vous avez besoin de main d'oeuvre, passez gratuitement votre annonce de recrutement sur notre site web.
Offrez vos services

Vous désirez vous faire connaitre, faire connaitre vos activités, proposer vos produits et services, en un mot: communiquer.

Nous vous offrons cette possibilité sur notre site web.

Cliquer ici pour proposer vos services

 

Conseils Pratiques
7 Conseils pour améliorer votre chiffre d’affaires
   
Faire du benchmarking : 5 étapes pour en tirer le meilleur
   
Innover pour faire face à la concurrence
   
Manager et coacher une équipe commerciale,.
 
   
Outils de Gestion
Fiche de Suivi du Compte Fournisseurs
 
Fiche de suivi du compte bancaire 
   
Fiche de Suivi du Compte Caisse -
   
Modèle de fiche de suivi mensuel des ventes 
   
Modèles de Fiche de Prévision des ventes .
   
Besoins de liquidités au démarrage
   
   
   
Documentation
Modèles de plans d'affaires
   
Comment proposer un concept d'affaires gagnant?
   
Définissez des objectifs pour votre entreprise
   
 
LES PME AU BENIN

 
SONDAGE

Quel est votre chiffre d'affaires 2008 ?

Entre 100 000 et 500 000



 
 
 
 
Consultez le guide des prestations de l'ANPME
Copyright©2009, ANPME BENIN
Réalisation CHALLENGE & CONSEILS +229 97449783 - Design by
LC